Appel à propositions : cocréation des tools de ECMS

Lauréats 2019

Lauréats de l’appel à propositions 2019


C’est dans le cadre des outils d’Education à la Citoyenneté Mondiale et Solidaire qu’Africalia a mis en place un appel à propositions.

Les propositions artistiques (film, livre, exposition, performance, etc.) devaient traiter de manière innovante une thématique en lien avec l’ECMS et accorder une attention spécifique aux métissages culturels.

Au total, 31 dossiers ont été envoyés et 6 ont été retenus par le jury indépendant.

JPEG - 442.4 ko
Crédits : Colin Delfosse/Out of focus

1. Embodying the city : FULU ACT

Dans les rues de Kinshasa, troisième ville la plus peuplée du continent africain, des artistes tentent d’éveiller les consciences de leurs concitoyens aux enjeux environnementaux auquels ils sont confrontés. Dans un paysage urbain en mutation, ils questionnent la profusion d’objets de consommation et composent des parures en recyclant ceux-ci. Regroupés en collectifs, ils performent dans les rues de la capitale congolaise, dénonçant les problèmes de société : pollution, déboisement, surconsommation. Héritiers d’une culture urbaine et d’une tradition symbolique africaine, ces artistes entrent en dialogue avec les habitants de leur ville dans la perspective de changer les comportements.
 
Avec son projet Embodying the City, le collectif Out of Focus souhaite porter la réflexion de ces artistes au travers de photographies, couplées à une série de performances dans les rues de Bruxelles. En transposant leurs messages sur le continent européen, Out of Focus souligne l’interdépendance de nos systèmes économiques et des enjeux écologiques actuels. Un paradoxe qui pourrait se résumer par cette question triviale : comment un pays dépourvu d’industries peut-il aujourd’hui devenir victime de la surconsommation ?

Le Congo, depuis la conférence de Berlin en 1884, est à l’avant-garde de la globalisation. L’avènement du pays comme premier exportateur de coltan (minerai clé dans la construction de smartphone) en est le dernier exemple. Dans les rues de Kinshasa, où des centaines de milliers de téléphones sont déversés chaque année, se reflètent aujourd’hui les conséquences de notre rapport aux objets, au monde.

En transposant ces archétypes pensés à Kinshasa dans nos rues bruxelloises, Embodying the City crée un rapprochement entre un sujet et un contexte a priori sans lien mais pourtant intrinsèquement lié. De cette confrontation naitra, éventuellement, un questionnement de notre modernité.

Porteur du projet : Out of Focus & Eza Possible

PNG - 18.5 ko

2. Black Speaks Back : Palimpsest

Un palimpseste est un morceau réutilisé d’écriture manuscrite en parchemin. La couche supérieure a été grattée pour que le parchemin puisse être réécrit puisqu’il n’attachait plus aucune valeur au texte original. "elle préserve la distinction des textes individuels, tout en exposant la contamination de l’un par l’autre." Françoise Verges.

Quelle meilleure façon de décrire l’importance du transfert intergénérationnel des connaissances au sein de la diaspora africaine que par les nombreuses images, sentiments, chansons, sagas, … Ce sont des éléments constitutifs, des méthodes et une source de connaissances pour construire un avenir et se faire entendre ensemble. Échangeons-les, partageons-les entre nous ! "Palimpseste" recueille des histoires d’aînés de la communauté et les présente sous une forme accessible (vidéo) à la jeune génération, dans le but de promouvoir les échanges intergénérationnels.

Porteur du projet : Black Speaks Back

PNG - 1.2 Mo

3. Amaj Productions : Anane

Anane est un projet en deux parties avec comme épuisement un documentaire et un spectacle de théâtre/danse. La première partie de’Anane’ est un documentaire dans lequel Adams Mensah suit Joffrey Anana dans son voyage vers sa mère au Ghana pour lui poser des questions. En 2016, Adams fait un voyage et un documentaire similaire sur sa mère malade, ’Me A Belgian, My Mother A Ghanaian’. Dans la deuxième partie du projet, Joffrey intégrera ses découvertes/expériences de sa visite dans un solo de théâtre/danse.

Par le biais d’une histoire personnelle, Adams et Joffrey veulent donner au public un meilleur aperçu de ce que la migration et le fait de grandir dans une famille d’accueil d’une autre culture peuvent faire à une personne. Une histoire qui n’est pas seulement destinée à un usage local mais qui est reconnaissable dans différents contextes.

Porteur du projet : Amaj Productions

PNG - 1.6 Mo

4. Publieke Acties vzw : Being Imposed Upon

Le projet Being Imposed Upon a une approche littéraire exceptionnelle. Publieke Acties vous propose des réflexions sur le fait d’être une femme et d’être noire avec les personnes qui ont vraiment le droit de s’exprimer : les femmes noires. Celles-ci sont regroupées dans un recueil de témoignages, d’approches journalistiques, d’ouvrages littéraires non romanesques et de poésie sur le sujet. Le tout dans nos deux langues nationales sous la direction de deux rédactrices avec un palmarès remarquable : Gia Abrassart (Café Congo) et Heleen Debeuckelaere (BRUZZZ, BLACK, De Standaard).

Le fait d’être imposé fait référence à la pression externe qui peut être exercée sur une personne ou un corps. Mais elle peut aussi se référer aux frontières strictes que nous traçons entre les formes de production de connaissances et les formes de communication. Dans ce projet, ces frontières seront franchies et d’autres liens seront créés entre les différents genres. Les témoignages personnels seront liés à la recherche universitaire, tout comme les approches journalistiques. La fiction littéraire contiendra des éléments de reportage, la poésie et le journalisme iront de pair. En termes de contenu, ce travail se réfère au concept d’intersectionnalité, mais dans sa forme, il propagera également ce concept.

Porteur du projet : Publieke Acties vzw

PNG - 110.4 ko5. Transe en Danse : Who We Are

Un spectacle de danse-théâtre, marionnettes et chant multilingue sur la problématique des migrations et des sans-papiers, dans un décor tout en papier, comprenant pop-ups, théâtre d’ombres et théâtre d’objets. Les personnages, inspirés de personnes réelles, seront incarnés par des marionnettes de plusieurs tailles, métaphores des politiques d’accueil impersonnelles ou de l’importance que prend « l’autre » lorsqu’on lui ouvre la porte et qu’on apprend à le connaître. Principalement faites de papier, celles-ci s’exprimeront autant par les gestes que par les mots et par le chant. Un spectacle mettant en scène les pépites humaines de l’engagement citoyen, la dignité des migrants, leurs histoires incroyables et les difficultés qu’ils traversent, dans leur pays d’origine, sur la route, et en Belgique.

Porteur du projet : Transe en Danse

JPEG - 20.3 ko

6. WARP : Flowering Ethiopia

FR : Flowering Ethiopia est un projet artistique qui fait partie de l’exposition Coup de Ville 020 à Sint-Niklaas. L’artiste Ermias Kifleyesus crée de nouvelles œuvres (dessins, peintures, collages, vidéos), inspirées par la culture des fleurs en Ethiopie.
Partant d’une étude de terrain, l’artiste examine cette activité d’exportation réussie et non traditionnelle d’un point de vue social, écologique et économique. L’accent est mis sur les créations participatives, en collaboration avec les visiteurs et le public.

Porteur du projet : WARP