Rodney Masanga

Zimbabwe - Animation

Rodney Masanga


Rodney Masanga

  • ÂGE : 33
  • PAYS de résidence : Zimbabwe
  • VILLE : Harare
  • DISCIPLINE ARTISTIQUE : Animation et développement de jeux
JPEG - 56.5 ko

L’artiste

Quelques mots sur votre parcours artistique

Mon parcours artistique a été rempli d’émotions fortes négatives et positives qui ont alimenté mon désir de créer de l’art qui aide les gens à s’adapter positivement aux expériences difficiles ou traumatisantes de leur vie.

Depuis combien de temps êtes-vous artiste ?

Je suis artiste depuis que j’ai appris à tenir un crayon.

Pourquoi avez-vous demandé cette bourse ? Comment la bourse vous soutiendra-t-elle ?

J’ai fait une demande de bourse afin d’avoir une plateforme pour partager un message d’espoir dans le sillage de COVID-19. La bourse me permettra de financer le développement de mon message d’espoir et d’aider les gens à s’adapter positivement à ce nouveau monde que nous vivons.

Quels sont vos objectifs artistiques concrets après cette résidence ?

Mes objectifs sont de m’appuyer sur le travail que j’ai créé grâce aux réseaux et aux publics que j’ai créés grâce à cette résidence.

JPEG - 113 ko

Sa résidence

Qu’avez-vous accompli au cours de cette résidence de création ? Quel est le résultat (œuvre créée) ? Qui a été impliqué dans le processus de création ?

J’ai réussi à créer le premier chapitre d’un jeu de plateforme en 2D qui traite de la tristesse de la mort pendant la période de corona. Dans le jeu, vous jouez une petite fille, Xoli, qui doit faire face à la perte de ses parents à cause de Covid-19. Le jeu utilise les principes de la thérapie de l’acceptation et de l’engagement, fondée sur la psychologie cognitive, pour aider Xoli à faire face à la tristesse.

Comment estimez-vous que ces activités permettent une réflexion sur le monde actuel, en lien avec la crise du COVID-19, et/ou sur la construction du futur ?

Le jeu agit comme un miroir pour tous ceux qui sont touchés par Covid-19 lorsque nous nous penchons sur le monde d’une personne affectée et sur les émotions qu’elle ressent en raison des effets de Covid-19. Il indique à l’utilisateur qu’il est normal de se sentir ainsi, mais aussi d’adopter la nouvelle normalité en étant conscient de l’endroit où nous nous trouvons et en étant capable d’agir à partir de là.

Quel a été votre ressenti durant la résidence ? Et au sortir de celle-ci ?

Au début de la résidence, j’avais une idée de ce que je voulais créer, mais au fur et à mesure que la production commençait et que les personnages commençaient à s’approprier le monde, tout ce que je voulais créer s’est développé. Je voulais gérer toutes les émotions et les difficultés que Xoli traversait en une seule fois, mais au fur et à mesure que j’approfondissais l’aspect thérapeutique du jeu, cela devenait rapidement accablant et je me suis rendu compte que la meilleure façon de procéder était de diviser le jeu en chapitres qui traitent des différentes émotions que Xoli ressentira à la suite de Covid 19.