Newsletter

Tenez-vous informé des activités et projets d’AFRICALIA en vous inscrivant à notre newsletter. Ces données sont confidentielles et protégées par la loi sur la vie privée.

À propos

Vision & Mission

Vision

Africalia considère la culture à la fois comme le fondement et la finalité du développement humain. Le bien être durable, matériel et immatériel, des individus et des communautés est intrinsèquement lié à leur participation active, à leur propre culture et à leur capacité à échanger avec d’autres.

Pourquoi ?

Parce qu’à la différence des ressources naturelles, les ressources culturelles sont illimitées et non polluantes. La production et la diffusion de biens et services culturels constituent des leviers économiques considérables pour les économies du Sud et la lutte contre la pauvreté.

Parce qu’ils créent des récits filmés, dansés, chantés…  qui parlent de leur temps, les artistes, créateurs et auteurs jouent un rôle crucial dans la liberté d’expression et le débat démocratique. Un secteur culturel dynamique est un indicateur important de la vitalité et de l’indépendance de la société civile d’un pays.

Parce qu’elles permettent d’acquérir des savoirs et des savoir-faire non scolaires, les pratiques culturelles et artistiques complètent l’éducation et renforcent l’enseignement et la recherche. Les acquis et compétences qui découlent de la maîtrise d’une discipline artistique profiteront à ces personnes tout au long de leur vie.

Parce que les comportements des hommes et femmes vis-à-vis des autres ainsi qu’envers  leur environnement sont profondément liés à leur culture. La prise en compte de la dimension culturelle est capitale dans la transformation des mentalités et la capacité de changement de toute société humaine.

Parce qu’ils valorisent l’identité de chacun, la promotion de la diversité culturelle et du dialogue entre cultures, l’art et la créativité sont des vecteurs de paix et de compréhension mutuelle entre les communautés.

Mission

La  « Déclaration universelle sur la diversité culturelle » (2001) et la «Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles » (2005), ratifiées par plus de cent pays, sont les expressions les plus fortes qui soulignent l’importance du rôle de la culture dans le monde du développement. Toutefois, peu d’actions long terme, susceptibles de produire des effets tangibles et durables pour les professionnels du secteur créatif et de leurs publics, sont mises en place en concertation avec les acteurs culturels du terrain. Au-delà des discours et des conventions internationales, cette reconnaissance ne se traduit que rarement dans la formulation de politiques d’appui aux pays du Sud.

La mission d’Africalia est de contribuer à la reconnaissance de la culture comme un secteur clé de la coopération au développement et un domaine où peut s’exprimer, de manière créative et enrichissante, la solidarité internationale entre communautés et individus.

Pour ce faire, Africalia collabore avec de multiples associations, réseaux et organisations-cadres africaines, belges et européennes. En Afrique, elle met en œuvre des programmes de travail conçus et gérés avec des associations culturelles implantées dans la société civile de leur pays. Ces associations pourront ainsi jouer un rôle dans les politiques et les actions de développement national et veiller à ce que le potentiel économique, social et éducatif du secteur créatif soit exploité au profit des publics locaux.